Boucles / Looping

BOUCLES / LOOPING.
Cycle SOLO – Accès libre.
Architecture sonore – Markus Buser / Bruno Friedmann / Claude Gaçon
Jusqu’au 15 juillet 2018.


Boucles? A l’arrivée de la vidéo analogique on a pu créer de la rétroaction entre une caméra et un moniteur, en s’inspirant de la technique du feedback largement utilisée en musique. Puis avec l’avènement du numérique on a pu créer du video-feedback dans le calcul même des images successives.
Le « looping“ d’informations et de concepts, leur évaluation et utilisation font que le « feedback » est devenu une notion importante dans les discours cybernétiques. Par conséquent aussi bien le travail artistique que la relation entre l’œuvre d’art et le public devient descriptible comme boucles rétroactives. Ainsi la réaction acoustique des visiteurs d’une installation audio peut changer par exemple un système vidéo connecté.
Architecture Sonore tentera du coup de mettre en place dans l’espace du Séchoir un dispositif d’effets Larson et de vidéo-feedback pour ainsi créer tout un écosystème audiovisuel.

ARCHITECTURE SONORE est un groupe de designers sonores, d’enseignants et de musiciens venant d’Allemagne, de Suisse et de France. L’objectif du groupe est de faire de la recherche portée sur l’interaction entre l’espace et le son autour de la question “si et comment les caractéristiques acoustiques d’un lieu peuvent révéler une signification musicale?”.
Markus BUSER ( compositeur suisse, de Bâle ) et Bruno FREIDMANN ( musicien et compositeur allemand de Bienne ) sont résidents du Séchoir. Ils s’associent régulièrement à Claude GACON, artiste bâlois et patron du CARGO BAR.

Markus Buser
L’artiste a suivi parallèlement à son activité de musicien d’orchestre, des cours d’analyse musicale au Collège de l’IRCAM, Centre Pompidou, Paris, et des ateliers de live-électronique à la Fondation Strobel du Südwestfunk, des projets personnels tels qu’en est « architecture sonore ».
En 1992 il a obtenu le 1er prix de la Basler Kammerkunst pour sa composition » passage 3 « . De sa collaboration avec l’artiste vidéo Claude Gaçon naît une série d’installations audio-visuelles interactives dont: “Du machst mich allein…” (ART’04, Basel), “Der Tempel ist euch aufgebaut” (Kunsthalle Basel, 2002).

Bruno Friedmann
Diplômé en communication,cybernétique et Métrologie. Son intérêt réside dans les interférences humains / machines, les sifflements sonores et de l’espace et entre la musique et les médias. C’est au cours d’une période d’études à l’Ircam, Centre Pompidou, Paris, qu’il élargit ses connaissances en informatique musicale. Il est actuellement chargé de cours à l’Université de Furtwangen pour la programmation et la psychoacoustique médias. Il est également co-fondateur et professeur du cours de conception de musique à la Musikhochschule de Trossingen. Ses travaux incluent la musique du ballet Pforzheim u.a:. « Des espaces autres» design sonore interactif, écosystème et projet de danse et live électronique : «moments Gathering » acousmatique Ballettmusik 2010

Claude GACON
Depuis 1985, Claude Gaçon poursuit une collection de boules. Il fabrique et récupère un nombre infini d’objets sphériques, composés de matériaux aussi divers et étranges qu’inattendus : papier, marbre, lave, fil de fer, plastique, cristal, fourrure, etc. Cette accumulation construit un catalogue jamais exhaustif de toutes les combinaisons formelles possibles et imaginables entre le plein et le vide, le lourd et le léger, le précieux et le banal. La forme pure est aussi le point de départ de jeux conceptuels et d’investigation, entre l’intérieur et l’extérieur, le contenu et le contenant, l’ordre et le désordre, la pureté et l’impureté, la dispersion et la concentration…(Véronique Bacchetta).

Bizarre vous avez dit biz’art ?

BIZARRE, VOUS AVEZ DIT BIZART?
Exposition collective – Cycle POSTURES – Accès libre.
Jusqu’au 15 juillet 2018.


« Définir un caractère commun de ces productions — certains ont cherché à le faire — est dénué de sens car elles répondent à des positions d’esprit et à des clefs de transcription en nombre infini, chacune ayant son statut propre inventé par l’auteur, et leur seul caractère commun est le don d’emprunter d’autres voies que celles de l’art homologué. » Jean Dubuffet – Préface au livre L’Art brut de Michel Thévoz

L’Art contemporain rempli l’espace culturel mais il y a des zones de résistance, de frottement, de confrontation dans lesquelles s’inventent des arts brut, singulier, outsider qui proposent des esthétiques brassant nos imaginaires, nos fantasmes, nos peurs avec l’imagerie populaire et les « sous-cultures ».

Bizarre, vous avez dit Biz’art ? La question du beau ou du savant ne se pose pas comme préalable. Beau, pas beau, savant, pas savant, maîtrisé, pas maîtrisé, on s’en moque. L’important c’est la poésie qui en jaillit et qui se fait dessins, collages, peintures, objets, films ou autres pièces à voir.

ARTISTES SÉLECTIONNÉS.
Karim BENCHERBA https://www.karimbenchebra.com
Barbara FARINA barbarafarina.tumblr.com/
Michèle CARANOVE www.caranove.com
CHENI www.cheni.net/
Arnaud DIETERLEN www.ateliersouverts.net/artistes/arnaud-dieterlen/
NECKAR DOLL https://www.instagram.com/neckar_doll/
Marion EVEN www.marioneven.net/
Marie GATARD mariegatard@gmail.com
Corine KLECK corinekleck.com
Bruno LAGABBE https://www.facebook.com/bruno.lagabbe
MACSIME https://www.facebook.com/MacsimeSimonArt
Jonathan NASS www.naas.fr/home
BLOODY NAURA https://www.facebook.com/bloodynaura
Dazs PANDA https://www.facebook.com/eric.ourschat
Anne-Marie DE PASQUALE http://www.amdepasquale.com/
Arnaud QUARANTA www.arnaudquaranta.com
Eric TOPOUZIAN https://www.facebook.com/eric.top.31
L’Atelier du VESTIAIRE http://www.hear.fr/news/rencontres-singulieres/