Nos eaux imaginaires – Exposition personnelle de Sandrine Bringard

SANDRINE BRINGARD    “ Nos eaux imaginaires”


 

VERNISSAGE  20 mai / 18h30

Le Séchoir

EXPOSITION   21 mai – 19 juin 2016


PRESENTATION DE L’EXPOSITION :

Il s’agit de la première exposition personnelle au séchoir de Sandrine Bringard membre fondateur et artiste (sculpteur – céramique) résidente du séchoir.

Une dizaine de sculptures seront présentées, réalisées entre 2013 et 2016 avec plus de la moitié produite pour l’événement et donc montrées pour la première fois.
Seront présentées, également, pour accompagner les pièces, des recherches sous forme de dessins et de maquettes, offrant ainsi une lecture du processus de création.

SCENOGRAPHIE :
Designer/ Scénographe Lisa ALLEGRA qui vit et travaille à Paris. Diplômée de la Haute Ecole des Arts du Rhin, DNSEP section design. Site internet: ​www.lisaallegra.fr

TEXTES :
Adèle ROSENFELD qui vit à Arles, et travaille aux éditions Actes Sud. Diplômée de l’Université de La Sorbonne Paris 3, Lettres modernes.

Les sculptures présentées sont dans la continuité de la démarche de l’artiste commencée en 2008.
Une sélection de pièces récentes a été faite pour cette exposition. Dans ces créations, il est question de représentation du corps ou de morceaux de corps.

Ces formes anthropomorphiques mutent ou fusionnent avec des objets pensés pour stocker des fluides, ​Cuve aux genoux​, 2015, les transporter, série des corps tuyautiques aux têtes de vane ou de robinet, ou des objets pouvant sauver de la noyade, des pieds agrippés à des pull boys de piscine, un corps au bras bouée, des poumons flotteurs des mers.

Les formes mutent avec ces objets, toujours en quête d’astuces, pour vivre ou survivre dans un univers géré par les eaux, tantôt agréables, tantôt menaçantes.
Nos eaux profondes, nos inconscients.

Quelques références artistiques​:

Corps tuyautiques: henry Moore
Pieds pull-boys, genoux dans l’eau au drapé,(formes classiques) Rodin Nageur: franz xaver messerschmidt
Les peintures de René Magritte, Fernand Léger

Référence littéraire:
L’eau et les rêves de Gaston Bachelard

Les mots de l’artiste:

 » Dans mes sculptures, il est question de représentation du corps ou de morceaux de corps.

Un univers ludique ou la céramique est associée à d’autres matériaux.

Je m’intéresse aux sujets classiques de Rodin et Camille Claudel, à la pureté des Brancusi, au surréalisme de René Magritte ou encore aux corps d’Henry Moore et ceux articulés de Fernand Léger.

Mes formes mutent ou fusionnent avec des objets pensés pour transporter les fluides, les stocker, ou encore sauver de la noyade.

Pull boys de piscine, bouée, tuyaux, cuve, vanne … les formes anthropomorphiques mutent avec ces objets toujours en quête d’astuces, pour vivre ou survivre dans un univers géré par les eaux, tantôt agréables, tantôt menaçantes. « Affiche S.Bringard