Matthieu STAHL

Matthieu STAHL

Matthieu Stahl, artiste peintre plasticien

Trésorier du Séchoir

(texte  signé Emmanuelle Van-Dinh)

Matthieu STAHL c’est un nom, c’est une tête que l’on connaît bien dans le milieu culturel et artistique mulhousien. Tout comme Sandrine Stahl son épouse, Matthieu est un artiste qui multiplie les disciplines et les fonctions… On le connaît Président du Noumatrouff (l’incontournable salle de concerts à Mulhouse), musicien alias Mattalabass, compositeur et bassiste du groupe de rock mulhousien Pj@Mellor, on le retrouve peintre et plasticien. Désormais on le connaît aussi pour être, avec son épouse, à l’initiative de ce nouveau rendez-vous de l’Art Contemporain à Mulhouse, Le Séchoir.

Selon ses propres dires, Matthieu Stahl serait tombé dans la peinture très vite après sa naissance pour ne jamais en ressortir. Aujourd’hui, s’il n’est pas derrière sa basse en train de jouer de la musique, c’est effectivement dans son atelier, entouré de ses pinceaux, rouleaux et peintures, qu’il aime se retrouver.
L’artiste mulhousien y travaille la peinture à l’huile sur des supports comme la toile, le papier, le carton parfois aussi. De ses œuvres se dégage un mélange savamment orchestré de culture punk et d’influences Street Art. Les couleurs sont franches, on y trouve beaucoup de rouge, de bleu, de noir, de gris avec, de temps à autre, une touche de vert ou d’orange. Les peintures de Matthieu Stahl ont un style plutôt minimaliste et abstrait : lignes brisées, traces, traits, tâches, tout est géométrique sans que rien ne soit jamais d’équerre. Ils flanquent parfois ses peintures de fragments de phrases ou de mots qui claquent comme LOVE, SEXE, NOISE, HATE, KISS… par exemple et lorsqu’il se lance dans le figuratif, ses traits sont toujours très droits et anguleux.

Quand il commence une peinture, Matthieu prétend ne jamais savoir d’avance où il va exactement. Il a l’art de faire des aller/retour, de rajouter des couches successives, il essaye, corrige et complète ses œuvres au fil du temps, en fonction de ses envies et inspirations du moment. Il aime quand ses toiles se font écho l’une à l’autre, c’est pourquoi il travaille souvent en séries, les diptyques et triptyques donnent alors tout leur sens à ses tableaux.

L’artiste dans ses propres mots

« Traverser une ville, n’en garder que les instants de poésie attrapés au vol, les transformer en carte imaginaire, sensible, érotique, tendue, construite et déconstruite, symbole de ma propre déambulation psychologique et physique, laissée au hasard. »

Matthieu Stahl, un artiste à suivre…

Facebook: www.facebook.com/Mattalabass
tumblr: mattalabass.tumblr.com
Artporn (interdit -18 ans): atelier14redzone.tumblr.com

Musique :
soundcloud.com/pj-mellor
www.myspace.com/petitechapelle

Les oeuvres de Matthieu Stahl en images…

Matthieu Stahl à la radio…

Matthieu Stahl sur radio MNE

Ses émissions "Radio Eros" sur Radio Eponyme
Ses émissions « Radio Eros » sur Radio Eponyme

Matthieu Stahl en vidéo…